1.1.html


Evénements I
Cinema I Billet d'Humeur


Billet d'humeur

Mercredi 6 Mai

Rituel nauséabond…

On connaît bien la consigne dans les salles de rédaction où l’information défile en boucle : « Faîtes-moi vivre l’événement »
Alors on rabâche, on se délecte de toutes les douleurs et misères du monde, le plus morbide cherche sa place, l’image choc cherche la sienne et plus grande semble la satisfaction des journalistes dont certains au fil du temps ont changé de métier pour adopter celui d’animateur.
Un événement parfois est soudainement plus vendeur qu’un autre. La mort d’une célébrité même centenaire vient vite remplacer l’enlèvement de centaines de jeunes filles en Afrique.
Mais France Info n’oublie jamais autant que faire se peut ses diatribes contre Israël avant toute autre information, cela devient son rituel nauséabond.
Il y a deux semaines, on apprenait tout de suite que le gouvernement israélien autorisait la construction de 77 logements dans une région disputée autour de Jérusalem relançant ainsi «la poursuite de la colonisation », une expression que l’on n’employait même pas quand la France était au Sénégal, au Dahomey, en Haute-Volta, en Côte d’Ivoire, au Tchad et au Niger.
Il y a quelques jours, la première information relatait une manifestation sévèrement réprimée et d’une « extrême violence » à Tel-Aviv opposant la police à des israéliens d’origine éthiopienne faisant une soixante de blessés.
Pendant ce temps, le Népal comptait ses morts…plus de 7000.
D’aucuns avancent qu’il y a parfois un fond antisémite dans certaines salles de rédaction.
Avouons qu’il n’est pas facile de penser le contraire.

Alain Kaminski



Mercredi 8 Avril

La RATP se résigne enfin à afficher un spectacle en faveur des chrétiens d'Orient.
Elle s'y opposait en invoquant un "principe de neutralité".
Quel joli vocabulaire pour une entreprise dont le taux d'absentéisme était de zéro lorsque ses autobus emmenaient les juifs à Drancy.
Réquisitionnés ou pas, il ne manquait personne à l'appel...

Alain Kaminski