Le saviez-vous : C’est magique !

Par Alain Kaminski

Parmi toutes les interprétations que l’on peut avancer pour la célèbre formule Abracadabra que l’on prononce lorsque quelque chose de magique doit se produire, la plus probable et la plus reconnue vient de l’hébreu.
Abracadabra viendrait de brac’ha la bénédiction et le verbe lédaber qui signifie parler. Conjugué au futur en devenant dabra, on aura Abracadabra, « la bénédiction a parlé », et c’est bien sûr l’annonce que quelque chose de miraculeux se produira.